22/07/2008

Anières: Sweet people et Soft Governance

anieres 150 ans.pngLes communes genevoises ne sont pas à un paradoxe près. Alors que coheran, l’improbable embryon de la future commune fruit de l’hypothétique fusion entre Corsier, Hermance et Anières, fait tout de même couler un peu d’encre jusque dans les colonnes de la Tribune de Genève, Anières fête en grandes pompes cette année les 150 ans de son divorce prononcé le 10 novembre 1858 d’avec Corsier, laquelle ne prévoit aucune manifestation particulière pour son 150e, outre sa traditionnelle fête de la courge que le site officiel de la commune annonce pour le 5 octobre. [cliquez sur la vignette pour l'agrandir]

Lire la suite

14:44 Publié dans Communes | Lien permanent | Commentaires (2)

13/09/2007

Veste libérale (retournée)

Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis. Et Pierre-Alain Gaud, président de la commission des finances du municipal de Plan-les-Ouates, libéral comme il se doit, n'est pas de ceux-là (de ceux qui ne changent pas d'avis, donc). Mardi soir, il a voté contre une motion qu'il avait défendue avec éloquence vingt minutes auparavant, contribuant ainsi à son rejet par douze voix contre neuf.
Voici l'histoire. En juin, le municipal transmet à la commission une proposition d'achat d'ordinateurs portables pour les membres du Conseil. Mardi soir 11 septembre, au nom de la commission, Gaud taille cette proposition en pièces. Trop compliqué, avec les problèmes de maintenance et autres. En revanche, la caisse communale pourrait allouer 50.- chaque mois aux conseillers pour leurs frais de connexion ADSL. Plus pratique, et même pas plus cher.
Aussitôt, dans les rangs radicaux et ... libéraux, on crie au scandale: ce n'est qu'une manière déguisée d'augmenter nos jetons de présence! A gauche aussi, certains trouveraient cela indigne. Le rouge de la honte monte au front du président de la commission des finances. "On n'avait pas pensé à cet aspect des choses... à la réflexion, je voterai non!"
Dans la bonne humeur générale, la proposition est donc enterrée. Mais les conseillers de Plan-les-Ouates n'ont pas tout perdu: ils gardent les 100.- annuels qui leur sont alloués pour frais de paperasse!
 
Dominique von Burg

10:20 Publié dans Communes | Lien permanent | Commentaires (0)

11/09/2007

Sangliers et béliers à Dardagny

Sale coup pour plusieurs vignerons de Dardagny. Non seulement ils doivent lutter contre les sangliers mais un autre prédateur s'est invité juste avant les vendanges: le mouton. Un troupeau a réussi à quitter son enclos et à gagner les vignes où il s'est régalé de grappes bien mûres. Bonjour les dégâts. Réaction du jeune vigneron Stéphane Gros: "Je suis pour la réintroduction du loup". JCF

17:19 Publié dans Communes | Lien permanent | Commentaires (0)

05/09/2007

Cohéran et le tirage au sort hermançois

Suspense mardi soir au Conseil municipal d'Hermance, quand il s'est agi de désigner les deux représentants du Conseil à l'organe de "Cohéran" (qui va regrouper les exécutifs des trois communes d'Hermance, de Corsier et d'Anières, ainsi que des représentants des conseils municipaux). Suspense et embarras: il y avait sept candidats pour deux sièges seulement... Le président (lui-même candidat) propose la méthode "Dix petits nègres": un des candidats n'est pas venu, éliminé! Puis chacun de six restants va défendre sa candidature, et on votera par élimination, jusqu'à ce qu'il n'en reste plus que deux.

Au gré de la défense des candidatures, le problème devient toujours plus apparent. Tous semblent pareillement motivés; tous veulent défendre les intérêts de la commune tout en "regardant en avant"; seule différence: les anciens disent qu'il vaudrait mieux être ancien, les nouveaux pensent que ce n'est pas nécessaire. Certains font valoir qu'ils savent bien travailler en équipe. D'autres qu'ils connaissent un maximum de monde dans la région. Une autre encore qu'elle a habité dans les trois communes. Mais au fond, rien ne semble devoir éviter le jeu de massacre qui s'annonce. Rien? Si, une voix féminine: je propose que l'on tire au sort, ça évitera des vexations.

Un ange passe. On sent les esprits qui cogitent, ne sachant pas trop quoi penser. Proposition ridicule ou de bon sens? Finalement, personne ne s'oppose, et on passe au tirage au sort. Les heureux "élus" seront donc Bruno Hubacher et Markus Buchi. Exit le président Ley, exunt les trois conseillères candidates.

Ainsi, tous les membres du "Conseil" de "Cohéran" sont maintenant désignés. On se réjouit de découvrir l'oeuvre de cette création originale de la collaboration intercommunale, et qui préfigure sans doute une fusion des trois communes. Mais cela, on est prié de ne pas le dire trop fort...

Dominique von Burg

17:46 Publié dans Communes | Lien permanent | Commentaires (0)