14/08/2008

Attachez vous ceintures

Le professeur de neurochirurgie Aloys Werner vient de nous quitter. On sait qu'il a aussi été conseiller d'Etat. On ignore souvent qu'il a été pilote militaire pendant la guerre 1939-1945.
Il racontait qu'un jour il était aux commandes de son appareil à ciel ouvert avec, derrière lui, un observateur. Après quelques évolutions un brin sportives, le pilote se retourne et constate que l'observateur a disparu. Il ne s'était pas attaché et avait été éjecté de l'appareil. Par bonheur, il disposait d'un parachute. On se souvient qu'Aloys Werner s'était opposé à l'obligation du port de la ceinture de sécurité. Pour les voitures, précisons-le.
Jean-Claude Ferrier

21/07/2008

Echos vidéo de la fête de la tomate

Soleil à profusion ce samedi. Du monde à la fête de la tomate. La dixième du nom. La dernière à Carouge? Peut-être. L'Union maraîchère de Genève, au bénéfice de la première zone agricole spéciale du canton, devrait pouvoir reconstruire son centre de conditionnement et d'expédition dans la plaine de l'Aire et laisser sa place au Geneva green down town, le futur centre ville écolo de la Praille Vernets Acacias.

Samedi, la fête de la tomate était l'occasion de rencontres, d'un grand repas communautaire et de dégustations: vins genevois, saucisses d'Ajoie, gaspacho Vidonne et tomates de Lullier. Voir aussi ici.

/p>

14/07/2008

Jean-Jacques aime son pays

blavignac.gifJean-Jacques Marteau nous a quittés. Ardent défenseur du patrimoine, je le vois un jour arriver la mine déconfite et hors de lui après une conférence de presse. Le maire, l'inénarrable Claude Ketterer, avait annoncé la démolition de la Tour Blavignac, rue de la Tour, à un jet de pierre de l'ancienne Ecole de chimie, où j'avais, entre parenthèse, fabriqué un gaz lacrymogène quand j'étais étudiant en médecine. Il avait fallu évacuer le bâtiment.

Lire la suite

23/10/2007

Petites phrases issues d'une longue journée

Dimanche, les Suisses votaient. De leur côté, les candidats aux deux Chambres fédérales patientaient. Plusieurs heures durant, ils attendaient que les résultats ne tombent, soit pour sabrer le champagne ou alors pour rentrer bredouille à la maison. Dans les travées du Centre des médias mis sur pied à la TSR, à Genève, on rencontrait ainsi des politiques romands aux sentiments variés.


Le plus zen d'entre eux était sans doute le candidat des Verts Luc Recordon. Ne se débarassant de son sac à dos que le temps de passer à l'antenne, le Vaudois racontera dans l'après-midi qu'il s'est offert une grasse matinée le jour même. "J'ai dormi comme un bébé, et je suis parfaitement tranquille", continuera-t-il.


Sa colistière socialiste Géraldine Savary avouera elle être très angoissée en ce jour J. Obtenant pourtant le meilleur score parmi les candidats vaudois au National, tous partis confondus, elle demeurera stressée dans l'expectative des résultats au Conseil des Etats. Un stress qui devrait durer jusqu'au deuxième tour du scrutin, en novembre. Sincère et touchante, la socialiste explique que "l'expérience n'aide pas en de tels moments".

Sincère et touchante, Maria Roth Bernasconi l'était aussi. La candidate rose à la Chambre du peuple laissera éclater sa joie à l'annonce des résultats. "Pour moi et pour ma famille, c'était vraiment important que je sois réélue. Je suis ravie", dira-t-elle avec un grand sourire. La socialiste avait en effet connu la défaite lors de sa tentatative de réélection au Conseil national en 1999.


Le Valaisan Léonard Bender, vice-président du Parti radical et candidat aux Etats, restera bien optimiste tout au long de la journée. Mais conscient de ses chances réduites pour cette élection, il se laissera aller à une métaphore alpine. "Vous savez, battre le PDC dans la course aux Etats en Valais, c'est un peu comme escalader la face Nord de l'Eiger, en pleine bourrasque".


Enfin, Ueli Leuenberger, dans la soirée, affirmera qu'il est "tendu mais serein". Au coude à coude avec sa collègue des Verts Fabienne Bugnon pour décrocher le second siège promis aux écologistes genevois, le vice-président du parti national glissera qu'il est "un peu fatigué, au bout de cette camapgne. Mais néanmoins toujours prêt à continuer le combat".

Henri Della Casa

09/08/2007

Genève en blog

«Genève se met au vert» titrait il y a peu Week-end, le supplément hebdomadaire de la Tribune. Et les localiers investissent le net. Deux bonnes nouvelles qui ne demandent qu’à être durables.



Deux adresses à retenir : info@tdg.ch qui publiera vos envois sur ce blog. Essayez aussi le blog http://genevete.blog.tdg.ch le site public pour parler de Genève y dire ses coups de cœurs et révéler ses bons plans ou y étaler ses humeurs (avec style et distinction s’il vous plait). Dans ce cas il vous faut vous identifier et taper genevetete et le mot de passe soleil pour accéder à la plate-forme d’édition. Dans tous les cas, une seule règle: soyez concis, courtois et signez vos articles!



Bon blog à toutes et à tous



La rédaction