13/11/2008

Interview de Anne-Muriel Brouet, responsable des pages Science à la Tribune de Genève, par Lena, 10 ans.

Lena, 10 ans, a interviewé Anne-Muriel Brouet, responsable des pages Science et Santé de la Tribune de Genève

Quel métier auriez-vous aimé faire lorsque vous aviez 10 ans ?
A 10 ans je n’avais pas envie d’un métier particulier mais ma mère voulais que je devienne infirmière.

Pourquoi avoir choisi ce métier ?
J’ai commencé par hasard et j’ai aimé, alors j’ai continué.

Etes-vous contente d’avoir choisi ce métier ?
Oui et cela fait 14 ans que je le fais, je suis contente parce que c’est varié et on a beaucoup de liberté. On apprend beaucoup.

Aimeriez-vous avoir 10 ans avant ou maintenant ?
Non. Je me contente de mon âge et ce n’est ni plus facile, ni plus difficile.

Quelles sont les différences entre avant et maintenant?
Avant on était plus "bébé". On se posait moins de question sur le monde extérieur. Maintenant, on a plus de choix, de liberté.

Etes-vous contente d’être une femme et pourquoi ?
Oui. On peut faire des bébés. On a la liberté. On est plus belles

Commentaires

j'aime bien vos articles on aprend toujours des chsoes LOL!

Écrit par : Wiki | 07/04/2009

Bonjour

D'abord et avant tout et une bonne fois pour toutes, savoir enfin ce qu'est réellement, concrètement l'univers et comment il fonctionne :

Ne soupçonnant pas la simplicité fondamentale de l’univers, trompés par son effarante complexité de surface, des scientifiques, il y a plus d’un siècle, se sont réfugiés en ces mathématiques qui déjà permettaient de le contrer, de le circonvenir et de le manipuler le moins péniblement possible, pensant grâce à elles pouvoir le démasquer.

Malheureusement, ces séduisants outils, abstraits, ont rendus complètement aveugles ceux qui les prenaient pour outils de Recherche, les empêchant de comprendre, de “voir”, ce qu’était physiquement, réellement, concrètement, simplement l’univers.

Page 65 de l'ouvrage ci-dessous, le chapitre “Ce qu’est la lumière” expose la succession d’erreurs qui ont égarés et amenés ces scientifiques à inventer une physique “mathématique”, puis une physique “relativiste” et enfin une physique “quantique”, après avoir abandonné la Physique tout simplement “physique”, naturellement, simplement et entièrement explicative :

www.liberes-des-mathematiques-savoir-enfin-ce-qu-est-l-univers.net

Bien cordialement Jean Vladimir Térémetz

Écrit par : Jean Vladimir Térémetz | 03/02/2012

Les commentaires sont fermés.