17/07/2008

Au secours d'un mouton prisonnier

L'aventure survient parfois sans crier gare. Peu avant midi, ce jeudi 17 juillet, sur la route d'Annecy six moutons traversent la route. Où est le berger? Pas âme qui vive dans les parages. Les voitures ralentissent à peine. Que faire? Passer sans sourciller en laissant au hasard et à la nécessité le destin de ces ruminants vagabonds? Non, il faut les protéger du trafic.

Sautant de la voiture Marie-Cécile se fait bergère du temps présent. L'instinct grégaire du mouton fait le reste. Le troupeau semble rentrer au bercail sans coups férir. Quand à cent mètres de la route, l'origine de cette échappée belle se révèle. Un male est pris au piège du filet qui clos la bergerie de fortune. La suite sur la vidéo prise sur le vil pour Macadam Genève. Question: la fugue des six était-elle un appel à l'aide? (JFM)

 

17:39 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (4)

Commentaires

Vous m'avez fichu la frousse avec votre vidéo, j'ai d'abord pensé que la dame voulait égorger le mouton noir...(et je me disais, elle s'y prend rudement mal) pour faire une broche.

Écrit par : Paul | 17/07/2008

Mais que fait le GIGN ????
incroyable, quand on a besoin d'eux, ils sont jamais là! fonctionnaires va !!!!

Écrit par : francky | 17/07/2008

Au nom de la Confrérie des Moutons&brebis&cie, je remercie Marie-Cécile (et son acolyte) d'avoir sauvé un des nôtres d'une fin certaine!
Le diplôme de la Bergère d'honneur lui sera prochainement attribué!

Merci pour ce geste d'humanité-animalesque!

Beeeeehhhh

Écrit par : Aurélie | 18/07/2008

Bravo "belledoche"!
Ton sauvetage spectaculaire du mouton noir genevois correspond parfaitement à ma doctrine de la "voie du milieu".
Ce geste moutonnier, calqué sur le vieux reflexe des Béliers de Moutier, honore toujours la cause jurassienne.
Peux-tu peut-être m'expliquer pourquoi ne pas avoir "bouffé" du sanglier le soir après ton sauvetage digne du mérite de la légion d'honneur de la BB de St-Trop?

Pour répondre à Francky, gros blogueur, le GIGN-Jura veille toujours au grain pour ses Béliers de l'extérieur!

Le Beaufre_flic_jurassien

Écrit par : Olivier_Jura | 19/07/2008

Les commentaires sont fermés.